Venise c’est un songe posé sur le bord de la mer (Fermine)

Vous avez l’habitude de mes compte-rendus des moments forts de Randozen, mais il faut savoir s’effacer pour faire revivre les bons moments vus par les autres. Aussi pour cette fois j’ai demandé à tous les participants de me faire parvenir “leur voyage à Venise”

2014-09-21 09.04.45

Odile : Venise insolite lorsque 1 800 personnes arpentent de bon matin 17 km de ruelles, places, ponts sous un soleil timide et savourent lors des pauses réconfort le “pinsa” (gâteau traditionnel vénitien à base de raisins, figues et graines de céleri).           Venise insolite lorsqu’un orage de grêle s’abat et laisse sur le sol 5 cm de neige dans les rues.                                                                                                                     Venise en mode dolce vita dans un taxi bateau en teck,style Riva, cheveux au vent déambulant dans les canaux, pour notre retour sur l’aéroport .                                 Venise en mode dolce vita le temps de quelques cicheti (tapas vénitiens) dans une osteria autour d’un verre de vin rouge ou les gelati de Nico.                                    Venise en mode dolce vita sur le terrasse du Danieli pour Nicole.                          Venise éblouissante, lumineuse, animée, riche en découvertes, sans nulle autre pareil. Enfin, un groupe sympa et chaleureux.

2014-09-23 12.51.20

Nicole : Venise, c’est époustouflant de beauté : des palais, des églises, des peintures, des fresques, des curiosités, des réverbères roses, de l’eau, des canaux, des bateaux, des gondoles mais aussi des cafés, des restos, des italiens, de la brume, du soleil, de la pluie, de la grêle, des trous dans les pelouses des parcs… Quel régal, 17 km de marche juste pour un goût de revenez-y pour voir encore d’autres îles, manger des glaces, retrouver Bernardo, dormir avec la  bénédiction ou pas de Don Orione, entendre les embouteillages de gondoles, prendre les embruns de la lagune à bord d’un  bateau taxi et surtout rire et s’amuser tous ensemble.

2014-09-23 12.47.05

Geneviève et Christian : Venise ville des amoureux, des poètes, des artistes….et des marcheurs nordiques ! Tôt dimanche matin,  dans la douceur vénitienne, 8 lyonnais entourés de 1880 copains marcheurs se préparaient pour 16 km   d un parcours insolite entre ponts et ruelles. 3 h de bonheur, un peu de sueur, de la bonne humeur, et du gâteau aux figues….!Des pâtes à l arrivée et le verre de Proseco , merci Xavier. Nous étions requinqués ! C était joyeux et chaleureux.Dis Xavier c est quand est ce prévu pour les inscriptions pour la Venice nordic walk 2015 ?

2014-09-23 09.10.07

Xavier : C’est simple de voyager avec un super groupe. Mes départs sont souvent hauts en couleur et stress : là rien (ou presque rien) que le bonheur de découvrir une ville captivante, se perdre dans les rues (ou presque, faut pas déconner), canaux et ponts, se laisser enivrer par la beauté des architectures. Chacun à son rythme, soit de glouton, soit de contemplatif, pour se retrouver autour d’un repas et partager un moment de vie. Je vous le dis, c’est simple. En tous cas une excellente idée que de découvrir les coins les plus insolites de Venise en marche nordique. En chiffre ça donnerait : 1800 participants, 400 ponts, 8 touristes bien sympa, 10 cm de grêle, 35 minute pour retourner à l’aéroport avec le taxi, 0 mètre de dénivelé sur le WE, 100% plaisir.

2014-09-22 10.06.11

2014-09-22 14.44.04

 

 

 

Stéphanie : quatre jours enveloppée d’une douce chaleur suffisamment humide pour ne pas se déshydrater (non je ne parle pas du Spritz Aperol), entourée de tant de beauté architecturale et de lumière, bercée par le roulis des vagues (mon oreille interne a su rester calme durant les sympathiques ballades même debout sur le tragettho), et surtout accompagnée de si charmants sourires : il ne m’en fallait pas plus pour me vider la tête et bien remplir mon coeur… merci pour cette jolie parenthèse…

2014-09-21 09.27.51

Domy et Jean :

   VENEZIA : tout un poême …
E    Etonnante et éblouissante : palais, ponts, musées, places, gondoliers, mais aussi
capuccino, cafe con pana, aperol spritz, cicheti et pinsa …
N    Nocturne : 4 courageux bravant les chemins glissants pour s’imprégnier du Venise “by night”
   Embruns : cabotage d’ile en ile, de Murano à Burano, mais aussi cheveux au vent direction   “aéroporto” sur un bateau taxi pour clore un weekend riche à tout point de vue
   Zorro : les “initiés” comprendront … et oui, nous avons rencontré Bernardo, et rajeunis
de quelques années …
    Insolite : 1800 marcheurs nordiques à l’assaut de la cité des doges
   Ambiance : excellente, conviviale et chaleureuse

Enfin une ville qui ne laisse pas de glace … ( çà, c’est de l’humour hibère!)