La marche des Lumières

Le rendez-vous était pris pour Vendredi soir 19h00 au départ de Parilly pour une marche nordique un peu spéciale : direction le festival des Lumières à Lyon.

Lorsque que j’en ai parlé aux collègues accompagnateurs du bureau de Lyon, ils ont bien ri : trop de monde, notre milieu de prédilection c’est la nature, pas possible avec les bâtons…mais on l’a fait.

Regroupement à Perrache et départ pour Fourvière via St Jean et sa Cathédrale pour le premier spectacle (pas terrible d’ailleurs), en mon for intérieur, je commençais à me dire que la soirée serait longue si on s’arrêtait à toutes les animations… Montée à Fourvière par les jardins, petit arrêt point de vue sur Lyon et pause casse-croute pour les travailleurs qui n’ont pas eu le temps de rentrer chez eux. De Fourvière passage par la passerelle des 4 vents et descente de la piste de la Sarra (ancienne piste de ski de Lyon) avec glissades assurées. Remontée à la Croix Rousse par la montée de la Muette, la bien nommée, parce qu’a ce niveau on entendait plus trop de discussions, tout l’air absorbé servait plus à oxygéner le sang qu’à faire vibrer les cordes vocales.

Petit pèlerinage personnel vers les Chartreux et rue St François d’Assise (avec une vue magnifique sur la ville),  et passage par la Montée de la Grande Côte et ses jardins décorés puis descente vers le Parc de la Tête d’Or et les lampions chinois.

Retour par les quais de Rhône où Blandine, Gaëlle et Jean Michel ont décidé de mettre « une mine » pour étirer le groupe. Nicole a pris des photos, Pascale et Marie Pierre se sont accrochées au rythme endiablé après avoir vraiment bien apprécié les montées, et Maurice et Gilles ont joué les St Bernard pour clore la procession.

Au final, ce qui n’était qu’un essai fût un excellent moment, grâce aux conditions hivernales idéales (froid mais sec), à la forme du groupe (ont a fait 3 heures de marche et 15 km y compris les arrêts), à refaire…et à force les gens comprendrons :

– qu’on ne part pas pour le Mont Blanc                                                                                    – qu’on a pas oublié nos raquettes, ni nos skis                                                                        – que 1 km à pied ça use les souliés, soit, mais nous on le fait plus vite qu’eux                    j’en passe et des meilleurs…

 

3 réflexions au sujet de « La marche des Lumières »

  1. Marche nocturne très agréable et conviviale, à l’écart des sentiers battus. Un groupe fort sympathique, mais ça, ça ne change pas !
    Même pas besoin de vin chaud pour se réchauffer, les escaliers ont fait le reste ! Et nous en avons eu quelques uns…
    Expérience à réitérer !

  2. Grâce à la marche nordique, les lyonnais se réconcilient avec la Fête des Lumières. Merci à Xavier pour cette expérience sportive et conviviale.J’ai eu l’impression de redécouvrir Lyon…L’organisation était comme d’habitude parfaite !

  3. Merci XAVIER pour l’organisation de cette marche dans Lyon pour la fête des lumières. Tout a été dit dans les messages précédents, pour ton info les escaliers m’ont fait un peu souffrir sur le moment mais pas de courbatures le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.